Château fort, donjon, tour, enceinte, motte castrale, fortification, ruine du Moyen Âge en Belgique.

Les châteaux en Belgique et plus particulièrement les châteaux forts du Moyen Âge de Belgique sont ici à l'honneur. Notre but : faire (re)découvrir le patrimoine fortifié médiéval. La visite d'un prestigieux château fort ou d'une ruine féodale abandonnée nous ramène à un temps taxé d'obscurantisme par certains et magnifié d'imaginaire chevaleresque par d'autres. Personne n'y est indifférent, nos racines s'y enfoncent trop profondément.

Château de Mielmont



Le château de Mielmont à Onoz (commune de Jemeppe-sur-Sambre) cultive la discrétion. Isolé, peu accessible ; il reste même difficile à apercevoir. Protégé par son éperon rocheux et masqué derrière un vaste écran boisé, ce château d'origine féodale domine avec retenue mais efficacité la vallée de l'Orneau.

Le plus ancien seigneur des lieux, mentionné dans un document de 1125, est Renier de Merlemont. La seigneurie fait alors partie du comté de Namur, dont elle protège la frontière avec le duché de Brabant. Elle est l'élément majeur d'un système de défense composé notamment du donjon de Falnuée tout proche et du donjon de Villeret à peine plus éloigné.

Le château actuel est le fruit de nombreuses évolutions architecturales s'étalant du XIIe au XIXe siècle. Les vestiges les plus anciens sont le donjon carré (XIIe), aujourd'hui coiffé d'un bulbe d'ardoise à clocheton, ainsi qu'une bonne partie des courtines nord et sud, suivant le tracé polygonal d'origine. Le reste des bâtiments fut régulièrement remanié -souvent avec grand soin- car ses propriétaires successifs l'ont longuement habité. En conséquence, il a été mis progressivement au goût des époques traversées et des aménagements de confort disponible.

Resté jusqu'au milieu du XIVe siècle dans les mains des Merlemont, il passe ensuite aux Dave, puis, au XVIIe siècle, aux Ste-Aldegonde. Au XVIIIe, il est successivement la propriété des Roos-de-Leeuw et des Coloma qui le conserveront jusqu'en 1831. A cette date, il entre dans la famille des Beauffort.

A la mort accidentelle de Claude de Beauffort en 1995, le château et son domaine sont mis en vente. Il est racheté en 2000 par de nouveaux propriétaires qui devront s'en séparer sept ans plus tard, suite à un autre malheureux décès accidentel, celui de M. De Kock. Ce dernier y a réalisé, avec son épouse, de très importants travaux de réhabilitation. S'en suivront quelques péripéties, dont la presse s'est fait écho, avant que ce château étonnant -témoin architectural d'exception de sa région- puisse enfin retrouver aujourd'hui la vie d'une occupation régulière.


Informations pratiques :
Adresse : Rue de Mielmont 1, 5190 Jemeppe-sur-Sambre, Belgique (attention chemin privé, pas d'accès sans autorisation et château non visible depuis la zone autorisée).
Le château est partiellement visible depuis la Route de Mazy, à 5032 Jemeppe-sur-Sambre, entre Onoz et Mazy. Meilleure observation en hiver, en l'absence de feuilles sur les arbres.
Voir la situation sur notre carte
Visite : On ne visite pas.
Accès à mobilité réduite : pas de visite possible, visible en partie depuis la Route de Mazy.
Location pour événements : non.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...