Château fort, donjon, tour, enceinte, motte castrale, fortification, ruine du Moyen Âge en Belgique.

Les châteaux en Belgique et plus particulièrement les châteaux forts du Moyen Âge de Belgique sont ici à l'honneur. Notre but : faire (re)découvrir le patrimoine fortifié médiéval. La visite d'un prestigieux château fort ou d'une ruine féodale abandonnée nous ramène à un temps taxé d'obscurantisme par certains et magnifié d'imaginaire chevaleresque par d'autres. Personne n'y est indifférent, nos racines s'y enfoncent trop profondément.

Tour d'Asquempont


 La Tour d'Asquempont -dite aussi "la Tourette"- à Virginal sur la commune d'Ittre, en Brabant Wallon, est l'une de ces tours fortifiées solitaires qui parsemaient jadis le territoire. Ses origines remontent loin dans le temps. Gislebert de Mons, chancelier de Baudouin V, comte de Hainaut,  en fait déjà mention en 1196 dans ses fameuses "Chronicon Hanoniense".

Les "Chroniques du Hainaut" de Gislebert de Mons -qui était aussi prévôt de la collégiale de Sainte Waudru à Mons- sont devenues célèbres. Elles racontent en détails, dans une écriture très vivante et colorée, la vie de Baudouin V, permettant de découvrir, par le menu, le quotidien d'un compte féodal du XIIe siècle. A l'époque, le duché de Brabant avait conservé, entre Braine-le-Comte et Hal une langue de terre dont Asquempont assurait la défense par le contrôle du passage de la Sennette -rivière qui coule à proximité immédiate, le long du canal actuel.

Plus tard, au XVe siècle, le puissant seigneur de Fauquez, Paul Oeghe de Berlaer, renforcera la tour sarrasine d'Asquempont et lui donnera un aspect qui devait être proche de celui qu'elle présente encore aujourd'hui. Au XVIe les Coterau de Clabecq en sont propriétaires puis en 1632, François Dandelot, prévôt du Chapitre de Nivelles .

Aujourd'hui les abords de la Tourette d'Asquempont ont bien changés. Le cours de la rivière Samme, à 15m de la tour, a été modifié, un canal creusé à 20m, un pont installé à 30m et un établissement industriel implanté à 50m ! Gislebert ne reconnaitrait pas les lieux. Dans un tel contexte, ce donjon a eu bien de la chance de parvenir jusqu'à nous. Il n'est actuellement pas en état d'être occupé, mais son propriétaire veille sur lui ; il est maintenu sous perfusion constante et son état est stable... en attendant un traitement de fond et la mise en oeuvre des travaux de restauration qui le rendront à nouveau habitable.

Informations pratiques :
Adresse : rue d'Asquempont 2 , 1460 Ittre (Virginal), Belgique.
Voir la situation sur notre carte
Visite : On ne visite pas. Entrée sur le chantier surveillé strictement interdite. La tour est parfaitement visible depuis la rue d'Asquempont.
Accès à mobilité réduite : approchable sans difficulté depuis la rue d'Asquempont
Location : non
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...