Château fort, donjon, tour, enceinte, motte castrale, fortification, ruine du Moyen Âge en Belgique.

Les châteaux en Belgique et plus particulièrement les châteaux forts du Moyen Âge de Belgique sont ici à l'honneur. Notre but : faire (re)découvrir le patrimoine fortifié médiéval. La visite d'un prestigieux château fort ou d'une ruine féodale abandonnée nous ramène à un temps taxé d'obscurantisme par certains et magnifié d'imaginaire chevaleresque par d'autres. Personne n'y est indifférent, nos racines s'y enfoncent trop profondément.

Château d'Abée


© www.chateaubelgique.com – reproduction interdite
Le château d'Abée à Tinlot, une bâtisse méconnue qui cultive la discrétion. Depuis la nationale, on l'aperçoit au loin ; masse imposante de pierre calcaire et d'ardoise plantée au milieu des prairies, quelque part entre Hamoir et Huy. 

Pour s'en approcher, il faut faire un petit détour et suivre les indications "chambres d'hôtes". On atteint ainsi la très belle ferme en carré, ancienne basse-cour du château ; c'est là que des chambres d'hôtes sont proposées. Ferme et château n'ont plus aujourd'hui des propriétaires identiques, même si les bâtiments sont intimement liés dans un ensemble qui ne manque pas d'harmonie. 

La ferme est une reconstruction du XVIIIe siècle ; bien que charmante, elle ne présente pas de caractère féodal. Mais un pont de pierre plus loin, au delà des douves, le château expose un donjon du XIIIe siècle en très bel état. Depuis la rue, ont ne l'aperçoit malheureusement pas aussi bien que l'autre tour, plus haute et de facture plus récente.  Le donjon est massif, large et ramassé avec très peu d'ouvertures. On imagine, au vu de sa forme, que les murs en sont particulièrement épais. Il avait à l'origine trois niveaux, dont seul deux ont subsistés. Il est recouvert depuis le XVIe siècle d'une toiture d'ardoise en flèche à 8 pans qui fait près d'une fois et demi sa hauteur.

Ce donjon primitif fut érigé par les seigneurs d'Abée. La famille du même nom en restera propriétaire du XIIe au XIVe, avant de le voir passer aux mains des Blehen. En 1565, un cousin le reçoit en héritage. Le château devient alors propriété du seigneur de Tinlot, Henry d'Heynatten. Cette famille le conservera jusqu'au XVIIe siècle  et y ajoutera progressivement divers corps de logis pour lui donner l'aspect qui est encore le sien aujourd'hui. 

Informations pratiques :
Adresse : Château D'Abée, Rue du Château d'Abée , 4557 Abée - Tinlo, Belgique.
Voir la localisation sur notre carte.
Visite : Propriété privée. On ne visite pas mais le château est visible depuis le chemin non privé (ne pas emprunté le chemin privé même s'il est plus direct) en suivant les indications "Chambres d'hôtes, le Grenier". Des visites y sont sporadiquement organisées. 
Location : Pas de locations proposées au château mais le propriétaire de la ferme propose des chambres d'hôtes, des salles pour mariage, conférence, réunion, séminaire, team building, événements.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...