Château fort, donjon, tour, enceinte, motte castrale, fortification, ruine du Moyen Âge en Belgique.

Les châteaux en Belgique et plus particulièrement les châteaux forts du Moyen Âge de Belgique sont ici à l'honneur. Notre but : faire (re)découvrir le patrimoine fortifié médiéval. La visite d'un prestigieux château fort ou d'une ruine féodale abandonnée nous ramène à un temps taxé d'obscurantisme par certains et magnifié d'imaginaire chevaleresque par d'autres. Personne n'y est indifférent, nos racines s'y enfoncent trop profondément.

Château de Crupet - Donjon Carondelet



Le château de Crupet est plus un donjon qu'un château.  Mais quel donjon ! Il vaut bien un château. On est ici en présence d'un édifice qui dégage un irréfutable charme : le donjon Carondelet communément appelé château de Crupet.

Donjon massif planté dans l'eau vive, ce qui le rend si attachant est sans aucun doute son côté "château de poupées". C'est sûr, il est plutôt "mignon". Rien ne manque. Tout ce qui fait le charme de l'architecture fortifiée du Moyen Âge est présent : des douves, un étang, une tour d'angle abritant un escalier en colimaçon (ajoutée au XVIe siècle), des murs de pierres épais, une bretèche sur corbeaux en quart-de-rond, un pont. Il a tout, vraiment. Mais en petit.


Son origine remonte à la première moitié du XIIIe siècle et au comte de Luxembourg. Un écrit de 1304 mentionne un "mannoir de Cripeit". Plus tard, en 1550 un étage en encorbellement sera construit en brique et colombage. Là encore, il faut admettre que cette "rajoute", intégrée à la façon de hourds, augmente encore le capital sympathie de l'édifice et en fait l'un des donjons les plus originaux de Belgique (voir aussi la Tour Ter Heyden de Rotselaer). La seigneurie locale dépendait à l'origine de la Principauté de Liège. Dès le XVIe siècle la propriété passe aux Carondelet, puissants seigneurs de Solre-sur-Sambre et ensuite par alliance aux Mérode (v. Solre-sur-Sambre) qui le conserveront jusqu'à la révolution française.


Bien visible de la route qui mène au centre du village, il s'agit pourtant d'une demeure privée que l'on ne visite pas. Un petit arrêt vaut cependant plus que la peine ; l'image de ce charmant château dans son écrin de verdure vous poursuivra longtemps.


Une porte forte, en pierres différentes de celles du château, vient barré l'entrée. Elle est de style médiévale mais ne date en réalité que du XIX siècle.

Petit (gros!) coup de coeur pour ce donjon. Mais pourquoi nous plait-il tant ? Sans doute pour son côté "accessible", avec des dimensions "raisonnables" et somme toute "habitables". On aurait presque envie de l'avoir pour soi, tiens ! -"Comment ça, non ! Mais père, il a tout d'un grand!" - " Pas assez cher mon fils".


Informations pratiques :
Adresse : rue Basse - Crupet (Assesse)
Voir la localisation sur notre carte.
Visite : Propriété privée, on ne visite pas. Mais parfaitement visible depuis la rue Basse. Evénements organisés sporadiquement. Le village vaut le détour également. Se renseigner auprès de l'office du tourisme d'Assesse.
Location : pas de location proposée
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...